La République bananière

Quel est ce pays où le gouvernement, seul dans son coin, peut décider qu’il change radicalement à son avantage, un mode de scrutin local ?

Quel est ce pays où l’on peut sérieusement envisager que le fils de 23 ans du Président, poussivement en seconde année de droit, puisse prendre la direction du premier quartier d’affaires d’Europe ? Après avoir pris en main le principal groupe de l’assemblée départementale commandant ainsi à de vieux briscard trop contents de ramper devant « le fils de » et avant de lui donner la présidence des Hauts-de-Seine en 2011 ? S’il y a eu recul, rien n’est abandonné et le pauvre d’ailleurs, claironne partout avoir été victime d’une chasse à l’homme !

Enfin quel est ce pays où l’on donne la présidence d’EDF fleuron français du service public à un copain du Président de la République, président d’un vaste groupe privé et qui entend bien le rester, sans s’interroger sur les énorme conflits d’intérêts ?

La réponse est simple : la Sarkozie ! Pays dont le PDG essaie de nous faire croire qu’il s’agit de la République Française.

Raoul d’Andrésy

Laisser un commentaire